Beauté, charme

  • Chez Conan Doyle, Watson insiste surtout sur les qualités intellectuelles de Sherlock Holmes plutôt que sur son aspect physique.
  • Bien que ne mettant pas la beauté de l’acteur en valeur, contrairement aux adaptations filmiques, les réalisateurs de la série ont su mettre en avant chez Holmes un certain charme dont il se sert très souvent pour arriver à ses fins. Dans l’extrait ci-dessous, le charme s’applique sur la belle Irène Adler, qui, bien que se servant de Holmes, est montrée comme étant tombée sous le charme de Holmes. C’est le détective lui-même qui nous le révèle, indiquant qu’elle « perd » donc la confrontation.

fichier wmv Beauté, charme

  • Les films étant des blockbusters la beauté et le charme des acteurs jouent un rôle primordial dans le but d’avoir des personnages plus « vendeurs ». Le casting est donc composé de deux acteurs très connus et réputés pour leur beauté : Robert Downey Jr. (Sherlock Holmes) et Jude Law (Watson). De plus certaines qualités telle que l’humour ont été ajoutées au caractère de Sherlock Holmes pour attirer un large public et le rendre plus attachant.

    DowneyLaw

Lepetitcoinlecture |
Lespoemealure |
Lesrimesduchemin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Poètes de Paris
| Vvdouze
| Alain31