Prétentieux, grand ego

  • On relève que Shelock est prétentieux et égocentrique. Par exemple dans L’etude en rouge, lors de la rencontre entre Watson et Sherlock, ce dernier devine que Watson était un ancien combattant en Afghanistan, puis il lui fait le récit de sa déduction:  »Expliqué ainsi, c’est assez simple, dis-je en souriant. Vous me rappelez le Dupin d’Edgar Poe. [...] Sherlock se leva et alluma sa pipe. -Sans doute croyez-vous me faire un compliment en me comparant à Dupin. Or, à mon avis, Dupin était un être bien inférieur. «  Cette facette du détective contraste fortement avec son côté également humble et rajoute de la complexité au personnage.
  • On sent dans la série BBC que Holmes a besoin de reconnaissance et c’est pourquoi il n’hésite pas à faire des déductions pour impressionner son public (devant Irene Adler, au procès de James Moriarty,…). Cette recherche de reconnaissance lui fera souvent commettre de grandes erreurs (comme dans l’extrait : en déchiffrant un message codé pour impressionner Irene Adler, Holmes va involontairement déjouer un plan antiterroriste gouvernemental). Son ego sera même utilisé par Moriarty pour le combattre.

fichier wmv Prétentieux, grand ego

  • Ici, Sherlock Holmes se présente comme étant un détective connu. Le héros a conscience de ses capacités intellectuelles et peut se montrer prétentieux, ce qui brise le « mythe » du héros modeste et ne se montrant pas supérieur aux autres.

fichier wmv Prétentieux, grand ego

Lepetitcoinlecture |
Lespoemealure |
Lesrimesduchemin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Poètes de Paris
| Vvdouze
| Alain31