James Moriarty

  • James Moriarty n’apparaît pas dans les livres de Conan Doyle L’Etude en Rouge et Un scandale en bohème. Cependant d’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Professeur_Moriarty « Le professeur James Moriarty (parfois appelé Jim Moriarty) est un personnage connu pour être l’ennemi le plus redouté de Sherlock Holmes. Considéré comme l’un des premiers super-vilains de la littérature, Moriarty est un cerveau criminel que Holmes décrit comme le « Napoléon du crime ».  « La présence de Moriarty dans certaines nouvelles de Conan Doyle (notamment Le Dernier Problème) est tout aussi menaçante que dans les adaptations filmiques ou dans la série. En effet Moriarty est aussi brillant que Holmes dans ses réflexions et remettra en question le côté imbattable du détective.
  • Dans la série BBC, James Moriarty est le seul antagoniste au cours des 2 premières saisons. Une grande parte des épisodes tourne autour de la confrontation en Holmes et lui. Moffat, un des réalisateurs de la série explique que dans d’autres adaptations Moriarty est souvent un homme ennuyeux ou un simple méchant chic en quête d’argent et de pouvoir, mais qu’ici il est un personnage très effrayant : une sorte de psychopathe en quête « d’amusement », ce qui le rapproche du caractère de Holmes, résolvant des enquêtes pour combler l’ennui. D’ailleurs, après avoir compris que les motivations de Moriarty et celles de Sherlock sont les mêmes, Watson va dire à ce dernier qu’il espère qu’ils auront « une vie heureuse tous les deux, ensembles ». Moriarty et Sherlock sont également en rapprochement par le fait que l’un est le seul criminel consultant au monde (une sorte de sponsor ou cerveau pour criminels) et que l’autre est le seul détective consultant au monde. Ces liens vont donc créer chez Moriarty un intérêt quasi obsessionnel pour Sherlock Holmes. Moriarty découvre qu’ils sont finalement les mêmes (il dit a Sherlock « Tu es moi. ») mais que le détective est du côté des anges. Ceci amènera au « problème final » inventé par Moriarty : l’un des deux devra mourir et ne pourra donc pas être qualifiée d’invincible. Mais lequel? Les réalisateurs nous font croire à la fin saison 2 que le problème se règle par la mort tragique des deux : Moriarty se sucide par balle et Holmes saute du toit d’un immeuble. Moriarty est donc le seul antagoniste capable de tenir tête et parfois de surpasser le détective qu’on pensait invincible. Ceci fera de Moriarty un vrai point faible pour Holmes.

Sherlock BBC moriarty

 

fichier wmv James Moriarty

  • Dans le film Le Jeu d’ombres, une scène nous montre le « combat final » de Holmes et de Moriarty. Mais avant d’en venir aux mains, Holmes déduit ses chances de gagner : « Avantage pour lui : ma blessure. Avantage pour moi : sa fureur » ; « Assaut imminent, bestial mais expert.» On voit bien ici que toutes les chances ne sont pas du côté de Holmes et qu’il en est conscient. Ensuite, c’est au tour de Moriarty d’imaginer le combat quand les réalisateurs nous montrent ses pensées : « Permettez-moi de riposter.». Comme nous le montre l’extrait, dans les suppositions des deux rivaux il est évident que le perdant sera Holmes. Celui-ci a donc un ennemi à sa taille, qui est capable de riposter dignement contre lui ! Il n’est donc pas si imbattable et extraordinaire… Après le combat « imaginaire », Holmes trouve une solution pour ne pas se faire jeter dans le vide par Moriarty : ils tomberont tous les deux dans les chutes de Reichenbach. On peut donc penser après cette scène que Holmes n’est pas imbattable mais que lui et Moriarty sont exactement au même niveau. Pourtant une scène à la fin du film nous montre Watson en deuil de Holmes. Mais ce dernier est caché dans la même pièce et vivant ! C’est donc dans le prochain film de Guy Ritchie que nous saurons si Holmes est imbattable ou non et les raisons de cette intrigue ! Suspens…

fichier wmv James Moriarty

Lepetitcoinlecture |
Lespoemealure |
Lesrimesduchemin |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Poètes de Paris
| Vvdouze
| Alain31